Après vous avoir montré le meuble qui accueille dignement ma vieille machine à coudre SINGER, je vous propose de la connaître un peu mieux.
Sur la partie supérieure, elle affiche son lieu de naissance : la Grande-Bretagne, plus précisémment Kilbowie en Ecosse et se prénomme "Machine électrique portative 15K90"

3 MAC Dessus

Il m'a paru intéressant de savoir en quelle année elle avait été fabriquée. Quelques recherches sur le net m'ont permis de savoir qu'elle était née en 1936.
Pour cela, la référence notée sur la plaque près de la tige de canette et visible sur cette photo : EA 033348 permet de trouver la date de fabrication.

6 MAC REF

La société SINGER donne toutes les indications pour dater sa vieille machine.
Sur le site de SEWING-SHOP, vous pouvez également dater votre machine et identifier son lieu de fabrication.
Le site SEWALOT propose en plus une datation des machines depuis l'année 1850. Avant 1900 les références comportaient uniquement des chiffres.
C'est à partir de 1900 que des lettres ont été ajoutées au numéros de séries.
Sur cette page vous pouvez aussi admirer une belle collection de machines anciennes de différentes marques.

La société SINGER a également proposé à la vente des meubles de machine à coudre dont vous pouvez voir certains modèles sur ce catalogue présenté par Passé-Présent.

Maintenant que l'on en sait un peu plus sur la naissance de cette machine, je vous la dévoile sous différents aspects :
Vue de côté avec une plaque d'habillage ouvragée en métal :

4 MAC COTE

Sur le côté opposé, le moteur :

7MAC ELECT

Sur l'arrière, une plaque indique les caractéristiques techniques du moteur. La plaque ronde ouvragée recouvre une trappe qui servait à graisser la machine.

8 MAC PL ARR

Sur l'arrière se trouve également une lampe qui consomme 15 W :

5 MAC Lampe

D'après les informations fournies par les catalogues, il était possible d'acheter séparemment le moteur et la lampe pour équiper une machine à pédale.
Sur cette machine, le moteur est commandé par un levier au genou appelé également contrôleur au genou. Il se fixe sur l'avant de la machine comme cela est visible sur cette gravure.
La vitesse est variable de 10 à 1200 points à la minute!!! je pense qu'il fallait une certaine habitude pour atteindre ces performances !!!

ScreenShot002

Après ces vues détaillées je peux vous dire que cette belle dame comporte également un bel habillage de dorures en très bon état mais qu'elle n'a de portative que le nom car elle est en fait très lourde !!! 

Plus d'informations sur la société SINGER :
* 1851 : premier brevet déposé par Isaac Meritt Singer
* 1853 : installation des bureaux et de l'unité de production à New York
* 1855 1er prix à la foire de Paris et installation d'une succursale à Paris
* en 1890, SINGER® détient 80 % du marché mondial de la Machine à coudre
* en 1970, les ventes atteignent les 2 milliards de dollars, la SINGER COMPANY emploie 120 000 personnes dans le monde entier.

Vous pouvez retrouver plus en détail ICI l'histoire de la société SINGER.