Voilà au moins 2 ans qu’une vieille dame attendait sagement un lieu où se poser, voire même se reposer d’un dur labeur et jouir d’une retraite où elle pourrait laisser admirer sa beauté.
Elle avait aussi pour mission d’apporter son charme à mon atelier couture que vous avez pu voir dans ces précédents articles ICI et LA.
Bien vieille mais encore rutilante, voici donc la machine à coudre SINGER que j’ai eu l’occasion d’acheter dans un dépôt vente.

MAC

De recherches en recherches, j’ai fini par trouver un meuble qui pourrait tout à fait lui convenir. Grâce à la gentillesse de sa propriétaire, j’ai pu acheter ce meuble pour la modique somme de 15 euros.

Meuble avant

Ce meuble avait bien vécu lui aussi et c’est après de nombreuses heures entre les mains de Zephyr and co qu'il a retrouvé une splendeur et une fonctionnalité adaptée à l’usage que je voulais en faire.
La tablette supérieure a été changée, le tiroir a été entièrement refait à neuf, l’étagère du bas a été remplacée par une étagère plus profonde qui va me permettre de ranger élégamment mes revues de broderie.
La patine finale est assortie à mon étagère à bobines qui orne déjà mon atelier couture.

Voici donc la vieille dame bien en place :

MAC et meuble 2

Le meuble vu de profil avec ses barres à serviettes d'origine puisqu'il s'agit d'un ancien meuble de toilette :

1 MAC et meuble

Dans un prochain article je vous montrerai la vieille dame de plus près et vous parlerai un peu de son histoire.